~ Arti'Plume ~ Votre coach en Écriture
~ Arti'Plume ~  Votre coach en Écriture

Contes, romans & poésie

"Mon bonheur

à quatre pattes"

Édition ADDM Studios

ISBN : 978-2-9548977-07 

En vente chez l'auteur -

 

Quatres pattes : celles du chien qui accompagne le quotidien d'une jeune fille, pré-adolescente ! L'auteur  a découvert, dans le handicap de l’une de ses enfants, un privilège : l’opportunité de savourer toutes les différences comme une chance. Elle pose alors sur le monde qui l’entoure un regard neuf et en apprécie chaque parcelle, chaque détour. Et, au hasard de l’un de ses détours, elle réalise combien le regard des plus petits est ouvert à la différence... sans jugement ni critères de valeur... “Cela viendra plus tard !”

Aussi, “pour que ça vienne dans un bon sens”, cette  maman de trois enfants décide de parler du handicap aux tout-petits, avec l’espoir qu’ils découvrent une autre vérité : celle que même le handicap peut porter sa part de chance et de bonheur !

Elle crée ce premier conte, avec des mots d’enfants, sans en cacher “les trous au fond du cœur”. Il sera illustré, comme il se doit, par les classes maternelles de Saint-Gilles(71).  

Une part des bénéfices de ces ventes est reversée à Handi'Chiens.

Travailler avec Florence fut un pur bonheur : l’enthousiasme et le goût de l’enfance fleurissent en elle et ne peuvent que rejaillir sur ceux qui ont la chance d’œuvrer à ses côtés... Mon accompagnement ici fut surtout dans la mise en page et le conseil à l’édition. Pour ce qui fut de trouver les mots, elle avait déjà en elle le talent de se mettre à la portée des enfants... ce qui n’est pas donné à tous les auteurs !

Question récurrente... Jusqu'au moment où le coeur trouve ce qui le comble...

"Les vraies fausses histoires

de Papi Gérard"

Neufs contes édités

à Compte d’auteur,

en vente chez Papi Gérard.


Papi Gérard est un adulte au grand cœur. Amoureux fou de ses petits-enfants, il décide, un beau jour, de leur offrir des contes. Avec eux, il retrouve son âme de gosse... et ce regard enfantin qu’il n’a jamais tout à fait perdu.   

Depuis les années noires où il trottait à peine, jusqu’aux découvertes interstellaires dont l’adulte s’émerveille, il nous guide tour à tour en des lieux qu’il adapte à sa verve, pour le bonheur des petits et des grands.  Pour eux, il ouvre les chemins du rêve et de l’imaginaire, lesquels chemins le ramènent souvent sur son petit bout de terre. 

Vous y découvrirez comment les vaches Montbéliardes ont reçu leur jolie robe tachetée, comment la fleur de sel peut rendre un homme riche, ou comment des pommiers peuvent produire le meilleur des vins.

Vous y suivrez aussi un fromager tellement amoureux de sa belle qu'il en perd toute précaution, un jeune garçon dont la vengeance provoque de biens curieux changements climatiques, un village qui perd subitement l'une des lettres de son alphabet et encore un jeune cireur qui rêve de faire briller les étoiles... 

 

Guider un plus âgé que soi sur le chemin des contes et des rêves est un bonheur de chaque instant : redécouvrir, en son regard, celui d'un enfant qui découvre des mystères inexplorés, goûter sa joie d'avoir réussi furent des récompenses qui valent leur pesant d'or !

Mon conte préféré est sans conteste “le Pain des années noires” ! Aussi poignant qu'un conte de Noël à la Dickens, il porte en lui une belle leçon d'espérance et de pardon qui ne peut laisser insensible.  

 

 

"Laurie,

la lueur dans la chambre"

Éditions RDF (CH)

ISBN : 9782882720603 (année 2009)

 

Le roman de Laurie fut prévu pour être le premier ouvrage d'une trilogie. A ce jour, les suites n'ont pas encore vu le jour.

Son auteur, française, est norvégienne d'adoption, ce qui nous promet un parcours de voyages, tant géographiques que deans la tête de ses héros. Comme son auteur, l'héroïne nous entraîne du Périgord de son enfance jusqu’en Norvège ... Prête à quitter tout ce qui l’a vue naître et grandir, pour trouver un sens à sa vie, elle laisse aussi derrière elle, quoique non sans regrets, Matthew, son ami d’enfance.

Guidés par Yrjan et Camilla dans ce pays de montagnes et de fjords, nous découvrons avec Laurie, le  peuple scandinave et ses coutumes. Là-bas, une rencontre extraordinaire changera à jamais le cours de son existence. 

 

La jeune femme grattait la terre gorgée d’eau. Formant des blocs d’argile lourds et poisseux, la bêche déchirait le sol avec peine. Le dos douloureux, Laurie Céneste se releva et s’appuya sur son outil.

Elle massa ses reins en posant son regard sur l’en semble du paysage : le vallon dans lequel ruisselait un filet d’eau boueuse, suite à une série d’averses printanières, était bordé de chênes bourgeonnants et un vent frais, capricieux, frôlait leurs branches dans un murmure languissant.

Le col défait et le visage en sueur, Laurie porta son attention sur le fond du vallon plongé dans une semi-obscurité de sous-bois denses et humides. Une buse venait de fendre l’air et, aussi vive que sa proie, ressurgit derrière un groupe de merisiers à peine fleuris, un jeune lapin entre ses griffes. La jeune femme sourit. D’un geste nerveux, elle essuya son visage d’un revers de main. Elle fit un tour sur elle-même et, les yeux mi-clos, prit une grande inspiration, accueillant en elle, l’espace d’un instant, tous les parfums de la vallée.

Sa main entrouverte, qui laissait l’air caresser ses doigts meurtris par le manche de l’outil, reçut le baiser doux et humide du vent et elle se mit à rire. Les effluves sauvages en pleine effervescence chatouillaient ses narines et la jeune femme murmura:

        – Mousse, écorce, glands, bourgeons, fleurs…

Elle expulsa soudain son souffle chargé de goûts et d’odeurs, ouvrit les yeux et regarda autour d’elle. Un rayon de soleil, qui arrosait un carré du vallon, effleura les boutons d’un buisson d’aubépine et révéla l’éclat bleuté du guidon de la bicyclette qu’elle avait oubliée là, quelques jours auparavant. D’un geste lourd, elle lâcha son outil et admira son travail avant de se diriger vers son vélo.

 Elle allait entamer le contenu de son panier quand une voix jaillit d’une colline verdoyante se jetant au pied du vallon, et chevaucha la cime des arbres pour atteindre le buisson d’aubépine. Laurie se leva et, de sa main libre, fit de grands gestes vers la petite tache bleutée qui dévalait la pente d’un pas léger... 

[......................................................................................................]

La nuit venait de tomber... Une ombre argentée se faufilait sur les asters séchés et quelques pommes finissaient de pourrir, tristes témoins de l’arrivée de l’hiver. Le froissement du vent dans les buissons égayait de ses murmures feuillus cette soirée de décembre.

De bonne humeur, Yrjan ouvrit la porte du vestibule pour accueillir ses amis. Laurie entra la première et s’arrêta en murmurant :

     -  J'ai tellement attendu ce moment... Pourtant,            ce soir, je me sens profondément triste...

Elle se débarrassa de l’écharpe que Matthew lui avait envoyée et la posa près du buffet. Adossé contre la porte, Yrjan la regarda poser gants et bonnet avec des gestes d’une grande douceur et il ne put s’empêcher de penser à celui qui les lui avait offerts.

La jeune femme se baissa pour ranger ses chaussures qui gouttaient sur le tapis de l’entrée et, encore un peu faible, elle sentit la tête lui tourner.

Elle s’était assise un instant, le temps de reprendre son souffle, quand Yrjan s’approcha d’elle et l’aida à se relever : 

      - Tu es fatiguée... Tous ces bagages... Et puis,

         tu n’es pas habituée au manque de lumière.

         Laisse-moi t’aider.

Elle lui rendit son sourire et, sautillant pour atteindre le côté sec du vestibule, trouva ses sandales qu’elle mit avec maladresse.

   - Laurie... tu sais que ça ne sert à rien de

      m’éviter. Tu ne peux pas faire comme si je        

     n’existais pas... Je veux t’entendre me jurer que       tu  ne m’ai…

   -   Laurie !

 

La voix provenait de l’étage...

  

"Les ailes de l’aurore"

en vente chez Hugues FACORAT Éditions

ISBN : 9521286-5-0 

Ce recueil de poèmes —dont certains furent mis en musique par Nathanaël—, semble laisser entendre que toute notre vie est faite de trinités : il met en fusion trois éléments tout aussi essentiels à notre vie que l’eau, l’air et le feu. Cette triple rencontre de la poésie, de la musique et de la foi, qui sonde cœurs, âmes et esprit, permet à l’auteur de visiter, avec ses lecteurs les méandres des douleurs, des attentes et des joies intérieures. Il propose alors, comme issue, de mettre une autre trinité au cœur de nos actions : celle de l’amour, de l’espérance et de la persévérance. 

 

 Juste un bémol : la reprise de mise en page, par l'éditeur ou l'imprimeur, je ne sais, qui casse les poèmes à mauvais escient ! Arti'Plume n'est hélas pas maître de ses conseils jusqu'au bout du chemin !

Tiens, ce soir, l’angoisse est là, en moi

Tiens, ce soir, la nuit sera longue, je crois

Le sommeil ne m’accordera pas de trêve

Et le passé reviendra hanter mes rêves !

[...................]

 

Si j’avais les ailes de l’aurore,

Je m’envolerais vers toi ;

Si je connaissais tout mon sort,

Je ne me confierais qu’en toi.

Mes lendemains sont difficiles

Et j’ai l’esprit si fragile ;

Prête l’oreille à ma vois

Car j’ai tant besoin de toi !

[...................]

Si j’avais les ailes du pardon,

Pour mon prochain, pour mon frère,

Alors, plein de compassion,

Je combattrais sa misère.

Les intentions sont faciles

Mais notre chair est fébrile :

Veille, veille sur mes pas 

Car j’ai tant besoin de toi !

 

Actualité 2017

ENVIE D'ÉCRIRE ? ...

Arti'Plume vous accompagnera tout au long de votre aventure : les écueils ne seront plus insurmontables et la page blanche ne vous paraîtra plus une île déserte sur laquelle vous échoueriez  sans espoir de retour  !

 

 N'hésitez plus : laissez parler votre plume !

 Visitez nos prestations, 

aide à la rédaction, cours privés et personnalisés...

                     

puis inscrivez-vous

sur notre page contact.

Un atelier d'écriture en salon du Livre, à Gellin (25)

Entrez dans l'Univers merveilleux des mots 

~*~*~*~ 

Jouez avec nous, proposez vos textes sur notre Blog. Arti'Plume vous donnera quelques conseils pour aller plus loin. 

Contact : 

Arti'Plume

BNC Franc-Comtoise 

à votre service,

en direct et sur le Web. 

~*~*~*~ 

Téléphone 

0663 900 755

Courriel  artiplume@hotmail.fr

 ~*~*~*~

N'hésitez pas

      à nous faire part

de vos attentes

en utilisant notre formulaire de contact 

Les prestations d'Arti'Plume sont —presque— aussi nombreuses que vous pouvez le souhaiter....